Centre National de la Formation Conseil en Entreprise

Trouver une Formation CSE - comité social et économique en entreprise

Découvrez nos formations CSE obligatoires pour les entreprises 

L'instauration d'un comité social et économique - ou CSE - est devenu obligatoire pour les entreprises d'au moins 11 salariés, conformément à la Loi travail de 2017. Le comité social et économique, dont la mise en place doit être effective au 1er janvier 2020, remplacera les IRP/instances représentatives du personnel (DP, délégué du personnel, CE comité d'entreprise, CHSCT comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail. Notre organisme de formation et ses formateurs experts en droit social/ressources humaines sont en mesure de vous proposer des formations inter/intra sur Paris et toute la France. Ces formations CSE auront pour objectif de sensibiliser les élus du CSE pour leur permettre de maîtriser leurs missions en fonction de la taille des entreprise (11 et 50 salariés, 50 à 300 salariés, 300 salariés et plus) et faire respecter la réglementation en vigueur. Consultez notre dossier pour connaître vos obligations en matière de CSE

Des formations CSE adaptées à la taille des entreprises (11 à 50 salariés/50 à 300/ 300 et plus)

Nos programmes de formation sur la thématique du CSE s'adressent à toutes les entreprises et leur permettent de répondre à toutes leurs obligations. Comment mettre en place un CSE ? Comment négocier la mise en place d'un CSE ? Comment présider et animer un comité social et économique ? Comment garantir la santé et la sécurité de ses salariés ? Pourquoi nommer un référent en harcèlement sexuel en entreprise ? Autant de questions auxquelles le CNFCE est à même de répondre sur des durées de 1 à 5 jours grâce à des formations adaptées et adaptables. 

Appréhendez vos missions d'élus du CSE avec nos formations

En fonction de la taille et du nombre de salariés de l'entreprise, les attributions des membres du CSE seront plus ou moins grandes. Les attributions des instances représentantes du personnel concernent exclusivement les missions de délégué du personnel (DP) tandis que pour les entreprises de 50 salariés et plus, le CSE exercera les missions de délégué du personnel et de comité d'entreprise (CE).

Dans les entreprises de 300 salariés et plus, les membres élus du CSE exerceront les fonctions de délégué du personnel, de comité d'entreprise et seront en charge de la commission santé, sécurité et conditions de travail (CSSCT). 

Commission santé sécurité et conditions de travail (CSSCT) : une obligation pour les entreprises de plus de 300 salariés

La mise en application d'un comité santé sécurité et conditions de travail (CSSCT) est obligatoire pour les entreprises :

  • De plus de 300 salariés 
  • Les établissements de moins de 300 salariés dont l’activité comporte des risques pour la santé des salariés (ex : site Seveso, centrale nucléaire etc.).
  • Elle l’est également dans les entreprises ou l’inspection du travail le juge nécessaire

 

Demander un devis Plan d'accès 01 81 22 22 18