Le CNFCE vous accueille de 8h30 à 17h30
Distanciel ou présentiel, nous trouverons le meilleur format pour vos formations.

Formation CSE entreprises de 50 à 300 salariés

IMPRIMER TÉLÉCHARGER PARTAGER Classe virtuelle
En 2021, 86% de stagiaires satisfaits

Formation CSE 3 jours 50 à 300 salariés : Assurer la mise en œuvre obligatoire d’un comité de représentants du personnel

Le CSE/comité social et économique correspond à la fusion des trois instances représentatives du personnel : délégués du Personnel, du Comité d’Entreprise et du CHSCT. A ce titre, la mise en place de cette instance est obligatoire et devra être effective pour toutes les entreprises concernées d'ici janvier 2020. Cette formation CSE de 3 jours à destination des entreprises de plus de 50 salariés reviendra sur l'ensemble des caractéristiques juridiques, économiques et réglementaires du comité social et économique et permettra d'appréhender les missions qui lui sont relatives. 

Notre formation CSE pour des entreprises de plus de 50 salariés est également disponible sur une période de 2 jours (CSE pour entreprise de moins de 50 salariés) et 5 jours (CSE pour les entreprises de plus de 300 salariés)

NB : Ce programme et ses supports pédagogiques tiennent compte des évolutions en lien avec la loi Santé au Travail n° 2021-1018 du 2 août 2021 (Journal officiel du 3 août 2021) et de la loi Climat n° 2021-1104 du 22 août 2021 (Journal officiel du 24 août 2021).

Objectifs pédagogiques de la formation CSE entreprises de 50 à 300 salariés

  • Faire le point sur l’organisation du Comité social et économique, ainsi que les missions de ses membres
  • Mieux prendre en compte les leviers d’action, les droits et les obligations des élus du personnel
  • Employer au mieux les subventions Activités Sociales et Culturelles et Fonctionnement dues par l'employeur
  • Saisir les bases de l'analyse financière et de la comptabilité

Programme

Appréhender le cadre juridique global : jour 1 de la formation CSE moins de 300 salariés

  • Retour sur le CSE après l’ordonnance du 22 septembre 2017 et ses décrets d’application : Comment instaurer le CSE ? Quelle composition choisir pour l’instance ?
    • Appréhender les multiples fonctions du CSE : celles du comité d’entreprise, du délégué du personnel et du CHSCT
    • Comment adapter son fonctionnement selon les missions ?
    • Déterminer les forces et les faiblesses d'un comité social et économique

Comment fonctionne la nouvelle instance du comité social et économique ?

  • Visualiser le rôle des différents membres du CSE : le président, le secrétaire, le trésorier, les élus du personnel titulaires, les suppléants (et leurs moindres droits), etc.
  • Maîtriser l’organisation du CSE : ordres du jour et questions, déroulement des réunions, votes, avis, procès-verbal, les informations obligatoires (BDESE) et les consultations obligatoires (y compris sur les conséquences environnementales des décisions prises par l’employeur après la loi Climat)
  • Panorama des recours du CSE
  • Le crédit d’heures de délégation, la liberté de circulation, l’obligation de discrétion, la formation
  • Lecture du règlement intérieur obligatoire
  • Se représenter la personnalité civile du CSE et ses responsabilités

Intégrer les missions des élus du CSE

  • Rappel d'un mandat pour l’ancienne mission Délégué du Personnel au sein du CSE :
    • Appréhender sa composition, son fonctionnement, les fonctions des DP et leurs prérogatives
  • Rappel d'un mandat pour l’ancienne mission Comité d’Entreprise au sein du CSE :
    • Appréhender sa composition, son fonctionnement, les fonctions du comité d'entreprise et ses prérogatives
  • Rappel d'un mandat pour l’ancienne mission CHSCT au sein du CSE :
    • Appréhender sa composition, son fonctionnement, les fonctions du CHSCT et ses prérogatives

Dresser l'état des lieux des moyens des élus et des activités sociales et culturelles : jour 2 de la formation CSE moins de 300 salariés

  • Appréhender les informations et expertises relatives à un CSE
    • Point sur les informations transmises par l’employeur et les demandes d’information des élus
    • Comprendre le rôle et le fonctionnement des expertises. Choisir les expertises
    • Notes sur la communication des élus
    • Gérer l’information des salariés de l’activité du CSE
    • Visualiser les supports de communication – panneaux – internet –messagerie : les droits des élus
  • Assurer la gestion des activités sociales et culturelles relatives au CSE
    • Retour sur la règlementation propre à la gestion des activités sociales et culturelles, sportives et URSSAF
    • Quelles assurances pour le CSE ?
  • Comprendre le fonctionnement : les budgets du CSE
    • Point sur les ressources du CSE, le budget, sa construction et son suivi
    • Quelles sont les obligations comptables d'un CSE ?

Analyse financière : jour 3 de la formation CSE 50 à 300 salariés (module optionnel, à destination des trésoriers du CSE)

  • La comptabilité : pour retracer les flux économiques de la société dans une synthèse
  • Lire et comprendre le bilan d'une société, comment ?
    • Distinguer les grands postes-clés et leur signification à l'actif et au passif : les immobilisations, les stocks, les créances clients, les comptes de trésorerie, les capitaux propres, les provisions,
    • Les dettes financières et fournisseurs, les dettes fiscales et sociales
    • Mise au point sur le plan de trésorerie et le tableau de financement ; ses données-clefs : fonds de roulement (FR), besoin en fonds de roulement (BFR) et trésorerie
  • Lire et comprendre le compte de résultat d'une société, comment ?
    • Mise au point sur les produits, les charges et leurs significations
    • Analyser les délais de production de biens ou de services et les rotations de stocks
    • Calculer le chiffre d'affaires au point mort
    • Point sur les soldes intermédiaires de gestion (SIG)
    • Définition des autres indicateurs pour la création du résultat et de valeur : CAF ; EBITDA
  • Diagnostiquer une société, comment ?
    • Est-elle solvable ? Est-elle rentable ?
    • Visualiser les principaux ratios de suivi et leur mise en œuvre : endettement, rentabilité, gestion courante (clients, stocks, fournisseurs)
    • Prévoir l'activité, sa trésorerie nécessaire, sa rentabilité, la marge de sécurité (pour préserver l’emploi)

Programme daté du 15/06/2022

Publics & pré-requis

Public cible

  • Entreprises de 50 à moins de 300 salariés
  • Membre d'une DUP
  • Membres du CE, du CHSCT, DP
  • Nouveaux élus d'un CSE

Pré-requis

Il est recommandé d'avoir des notions sur l'organisation et la vie des IRP pour suivre la formation CSE entreprises de 50 à 300 salariés

Méthodes pédagogiques

  • Apports théoriques et pratiques sous forme d'échanges avec les participants
  • Pédagogie basée sur l'alternance d'exemples, d'apports pratiques et théoriques actualisés
  • Support de cours formation CSE entreprises de 50 à 300 salariés 
  • Auto évaluation préalable en amont de la formation
  • Evaluation des acquis en fin de formation

Dates & lieux

DÉBUT FIN
Selon vos disponibilités Dans vos locaux

INTER
INTRA

Centre de formation ou classe virtuelle

Référence :

DRT.144

Durée :

3 jours

Prix :

CONTACTEZ-NOUS

FORMATION SUR MESURE

CONTACTEZ-NOUS
Logo Toyota France
« Sentiment général très positif, une réactivité au top. J'apprécie surtout la transparence des échanges. Lorsqu'un intervenant ne peut tenir une session envisagée ou un sujet qui ne peut être traité, c'est dit de manière franche et c'est appréciable. Je n'ai pas à faire face à un interlocuteur qui veut vendre pour vendre mais qui préconise et conseille de manière pertinente ! »
Vanessa D..

Responsable carrière et développement

Comment se déroule une classe virtuelle ?

EN SAVOIR PLUS