Centre National de la Formation Conseil en Entreprise

Problème d’impayés ? Découvrez comment obtenir le règlement de vos factures clients

Problème d’impayés ? Découvrez comment obtenir le règlement de vos factures clients

Les dirigeants ne sont pas toujours formés à gérer le risque de créances impayées de leurs clients. Les factures impayées constituent pourtant un réel problème pour les entreprises, principalement pour les PME et TPE.

Par conséquent, la gestion des recouvrements de créances impayées est à intégrer pleinement dans la stratégie commerciale et financière de votre entreprise.

1ère étape : relances dans un objectif de recouvrement amiable

Relance par téléphone

Dans un premier temps, la meilleure façon de ne pas aboutir au contentieux est une relance préventive par téléphone. Il s’agit d’une simple relance commerciale, entre le vendeur et l’acheteur quelques jours avant la date d’échéance du paiement.

Suite à cette relance préventive, si la date d’échéance convenue  pour le paiement est dépassée et que vous n’avez pas eu de retour du débiteur, vous pouvez retenter une relance téléphonique. Pour ce second entretien téléphonique, instaurez un dialogue plus profond et constructif afin d’essayer de comprendre les raisons de retard du non-paiement. Pour s’assurer d’avoir l’attitude la plus appropriée face à ce genre de situation difficile, l’entretien téléphonique devra être préparé au préalable.

Pour un meilleur contact avec le client créancier, ces deux conversations seront effectuées par le vendeur initial.

Relance par courrier

Si la relance par téléphone n’a pas abouti, vous devrez envoyer une lettre de relance visant à rappeler à votre débiteur qu’il a une dette. Ce courrier officialisera le processus de recouvrement.

Relance par courrier recommandé avec mise en demeure

Les simples courriers envoyés à votre client sont sans résultat, il ne vous reste plus qu’à utiliser des moyens plus concluants : un courrier recommandé avec une mise en demeure et accusé de réception signé par le dirigeant.

Relance face à face

Dernière étape avant le recouvrement judiciaire, le déplacement directement chez votre débiteur. Il aura pour objectif d’entreprendre une négociation directe pour conclure un arrangement à l’amiable. L’effet de surprise est conseillé pour être sûr que votre client sera présent et pour l’impact que cela va créer chez votre débiteur. Pour cette relance vous pouvez y aller vous-même ou faire intervenir un intermédiaire qualifié.

2eme étapes et derniers recours : un recouvrement judiciaire

Quand aucune des relances exécutées n’a été productive et que le débiteur n’a toujours pas réglé son impayé, il devient inéluctable d’engager une procédure de recouvrement judiciaire. Elle est utilisée en dernier recours car les résultats sont longs, mais reste indispensable pour obtenir le paiement.

Pour approfondir et vous former sur toutes les techniques et les techniques à savoir sur le recouvrement, le CNFCE vous propose de nombreuses formations effectuées par des experts sur le sujet : Recouvrement aimable et contentieux, Recouvrements de créances des entreprises en difficulté, Recouvrement sur mesure

Formations incontournables

Ils nous font confiance voir nos références

  • logo-
  • logo-eads
  • logo-cpam
  • logo-nespresso
  • logo-hyatt
  • logo-promovacances
  • logo-ratp
  • logo-groupama
  • logo-toyota
  • logo-orpi
Demander un devis 01 81 22 22 18