Le CNFCE vous accueille de 8h30 à 17h30
Distanciel ou présentiel, nous trouverons le meilleur format pour vos formations.

Quelles sont les formations pour accéder aux métiers du développement personnel ?

Divers métiers du développement personnel existent et concourent au développement du bien-être et à l’épanouissement personnel et professionnel. Parmi ceux-ci, nous pouvons notamment compter les formateurs en développement personnel, les coachs de vie ou encore les sophrologues. Ces professions spécialisées doivent disposer de compétences spécifiques nécessitant des actions de formation. Notre organisme de formation, le CNFCE, vous explique les différentes formations permettant d’accéder aux métiers du développement personnel et de l’épanouissement.

Formations de formateur en développement personnel

Pour exercer les activités d’un formateur en développement personnel, il est plus que conseillé de suivre une formation de formateur.

Pour rappel, un formateur en développement personnel est un professionnel en mesure d’apporter conseils et solutions à des professionnels, par le biais de sessions de formation.

Les formations de formateur abordent la méthodologie propre à la formation professionnelle. Ces cursus aident à maîtriser l’ingénierie de la formation et à mettre en œuvre un parcours pédagogique adapté au profil des apprenants, comprenant des méthodes théoriques et pratiques. Surtout, les futurs formateurs acquièrent les fondamentaux de l’animation d’actions de formation.

Ainsi, ils sont en mesure de proposer des sessions de formation adaptées à des salariés, sur de nombreux sujets qu’ils maîtrisent :

  • Communication interpersonnelle,
  • Gestion du stress,
  • Gestion des conflits,
  • Développement de compétences douces (soft skills) diverses,
  • Etc.

Les formateurs en développement personnel peuvent exercer en indépendant, auprès des entreprises ou des associations, ou bien travailler pour le compte d’organismes de formation.

Ils peuvent ainsi dispenser des formations en développement personnel, pour les salariés d’entreprise.

Formation de coach de vie / coach personnel

Pour devenir coach de vie, ou bien coach professionnel, il est nécessaire de posséder d’excellentes compétences en communication et de posséder des qualités relationnelles, comme l’écoute ou l’empathie.

Tout comme pour le formateur, une formation de coach est plus que recommandée. Au-delà de l’aspect pratique, notamment pour assimiler le déroulement d’un coaching et les fondamentaux de l’accompagnement, une certification de coach permet d’attester de ses compétences et de la reconnaissance de ses pairs.

Des cursus certifiants existent, notamment pour assimiler le déroulement d’un coaching.

D’une durée de plusieurs jours à plusieurs mois, ces cursus abordent tout ce qu’il faut savoir sur le métier de coach :

  • Le rôle et les missions du coach
  • La déontologie du coaching
  • Apprentissage de disciplines et de méthodes de coaching (modèle Grow, PNL, connaissance de soi etc.)

Un coach de vie, aussi appelé conseiller en développement personnel, accompagne des particuliers dans la réalisation de leurs objectifs personnels ou professionnels.

Un coach professionnel, quant à lui, accompagne des salariés ou des organisations sur de nombreux aspects :

  • Optimisation des performances
  • Développement de nouvelles compétences
  • Etc.

Dans les deux cas, ces professionnels déterminent le nombre de séances et la pédagogie adaptées aux besoins d’un client.

Bien que le métier de coach ne soit pas réglementé, de nombreuses écoles de coaching visent à assimiler la méthodologie du coaching.

Nous pouvons notamment citer les écoles de coaching accréditées par l’ICF (International Coaching Federation).

Pour connaître les différences entre formateur et coach, découvrez notre dossier.

Formation de sophrologue

Ces professionnels favorisent le bien-être des particuliers ou des organisations.

La sophrologie est une discipline visant, grâce à des méthodes de respiration, à mieux gérer le stress ou l’anxiété.

Par le biais des formations de sophrologue, ces futurs praticiens experts apprennent à maîtriser des techniques de relaxation et de gestion du stress.

Pour accéder au métier de sophrologue, les particuliers ou les salariés souhaitant se reconvertir peuvent mobiliser leur CPF pour suivre une formation certifiante de sophrologue.

Vous ne trouvez pas votre réponse ?
Posez votre question


Vos données personnelles sont utilisées dans le cadre strict de l’exécution et du suivi de votre demande par les services du CNFCE en charge du traitement. Elles sont nécessaires à l’exécution de ce service. Elles sont conservées pour une durée de trois ans à compter de notre dernier contact. En application de la réglementation sur la protection des données à caractère personnel, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de limitation du traitement ainsi que d’un droit d’opposition et de portabilité de vos données. Pour en savoir plus et réaliser un traitement sur vos données, nous vous invitons à vous connecter à notre politique de confidentialité.
Si vous estimez, après nous avoir contactés, que vos droits « Informatique et Libertés » ne sont pas respectés, vous pouvez adresser une réclamation à la CNIL.