Pendant le confinement, le CNFCE est autorisé à poursuivre son activité
et assurer l’animation de ses formations en présentiel ou en distanciel.
Nos formations sont donc maintenues.

Quelques astuces pour organiser sa journée de télétravail

Quelques astuces pour organiser sa journée de télétravail

Le télétravail, ou travail à distance, est devenu une obligation pour de nombreuses entreprises en période de coronavirus. Les avantages de cette activité professionnelle sont nombreux et permettent aux salariés de diminuer le stress du transport. Il est cependant nécessaire de respecter quelques règles pour bien organiser sa journée de travail et être productif. Découvrez quelques conseils de notre experte-consultante en gestion du temps, Isabelle Bénech, pour savoir comment organiser sa journée de télétravail. 

Comment faire pour bien travailler à distance ? Journée cadrée ou flexible ?

De nombreux « télétravailleurs » s’accordent à dire qu’il est préférable d’avoir des heures fixes. Cet encadrement va permettre de se mettre dans un état de concentration efficace et assez rapide.

Sylvain Tesson, aventurier et écrivain, s’est isolé 6 mois dans une cabane en Sibérie. Dans son récit autobiographique, il témoigne que cette rigueur lui a permis de garder efficacité, bon moral et esprit clair. Selon lui : Le temps doit être sculpté !

Durant son ermitage, il a pu observer que ses compagnons à la ronde (des bergers dans des cabanes), se divisaient en 2 groupes :

  • Ceux qui structuraient leurs activités
  • Et les autres qui ne structuraient rien.

Les deuxièmes n’arrivaient plus à boucler leurs activités quotidiennes et se laissaient dériver assez rapidement.

  • Cette structuration des horaires va permettre également de s’accorder de vraies pauses - détente sans culpabiliser.
  • Pour maintenir concentration et motivation, il est également nécessaire de maintenir des créneaux de pause-déjeuner fixes.
  • L’heure de fin doit également être cadrée dans la mesure du possible, car grande est la tentation de dépasser.

Vous souhaitez démocratiser le télétravail dans votre entreprise de manière efficace ? Découvrez notre programme de formation

Définir un cadre de travail chez soi

Le télétravail dont beaucoup rêvent et qui a tendance à se généraliser avec un maximum de 2 jours par semaine (lorsque l’univers professionnel le permet bien sûr). Il est devenu total pour beaucoup d’entre nous dans le contexte actuel.

S’il permet de s’affranchir des temps de trajets, s’il permet (à priori) de travailler dans de meilleures conditions et de s’affranchir des injonctions matinales : « dépêche-toi ! », il est préférable qu’il s’organise avec certaines règles.

Si l’on peut, il est préférable d’avoir :

  • Sinon une pièce dédiée,
  • Un espace dans une pièce,
  • Ou une table qui soit réservée uniquement au travail.

Chose plus difficile à mettre en œuvre lorsque plusieurs personnes télétravaillent sous le même toit.

La méthode Pomodoro pour rester concentré et productif lors du télétravail 

L’idée de la méthode Pomodoro est de “bloquer” des créneaux de 30/40 minutes et s’imposer des temps pour accomplir des tâches sans interruptions. Cela permet d’avoir des temps de concentration profonde.

  • On définit une tâche et on lance un “timer” de 30/40 minutes,
  • Puis on peut alors s’accorder une pause de 5 minutes.

Cette technique permet d’alterner des moments de “deep-work” pour lequel on coupe toute distraction pour accomplir une tâche avec des moment de relâche. A l’issue de quelques cycles « Pomodoro », on peut s’accorder une vraie pause de 20 mn. (Le terme Pomodoro vient du timer en forme de tomate utilisé dans les cuisines).

Comment télétravailler avec des enfants ?

Si télétravailler avec des enfants à la maison (qui eux-mêmes doivent continuer des activités scolaires à domicile) peut paraître mission impossible, ce défi peut-être largement facilité par quelques règles.

  • Rester au plus proche de nos rythmes physiologiques classiques.
    • Cela implique de maintenir un certain nombre d’habitudes, notamment nos rythmes de sommeil et d’alimentation.
  • Pas question de se coucher plus tard et de faire la grasse matinée.
  • Dès le départ, il est important de fixer un cadre et organiser un espace dédié au temps scolaire.

Après le petit déjeuner, tout le monde s’habille avant d’aller dans son « espace », comme si chacun allait au bureau/à l’école. Pas question de trainer en pyjama.

La journée de chacun doit être séquencée. Loin d’instaurer une dictature, les règles permettrons à chacun de ne pas se laisser aller.

 

Adapter la méthode Pomodoro pour les enfants

Il est tout à fait possible de proposer aux enfants à la maison cette méthode en cette période difficile, le temps Pomodoro pouvant varier de 5/10 mn à 30/40mn suivant l’âge.

Chaque phase du Pomodoro peut être dédiée à une matière scolaire. Il est également possible d’alterner les phases de travail autonomes avec les phases ou l’enfant travaille avec un tuto sur écran, par exemple. Alterner des activités créatives et plus intellectuelles. Sans oublier des activités manuelles à tous âges.

Entre 2 phases Pomodoro : les moments de pause sont des vrais moments de pause mais bien définis.

Il est possible de faire coïncider quelques pauses des adultes avec ceux des enfants pour des vrais moments de détentes dans la journée.

 

Quelques conseils pour appréhender la solitude quand on travaille de chez soi

Télétravail ne doit pas rimer avec isolement, même si en ce moment il rime avec confinement.

Aussi faut-il savoir organiser des moments de convivialité.

  • Déjeuner avec des amis en whatsap,
  • Prendre l’apéro avec l’application Zoom pour partager ce moment avec un groupe’ virtuel bien sûr !
  • Ou encore dîner en Skype.

Et enfin, n’oubliez pas de :

  • Quitter régulièrement les yeux de l’ordinateur si vous êtes sur écran,
  • De vous lever de temps en temps,
  • De vous étirer (jambes, cou, dos, épaules, jambes) régulièrement,
  • D’aller respirer à la fenêtre.

Retrouvez nos conseils en gestes et postures pour le travail sur écran

L’idéal serait de créer sa routine de gymnastique : à faire en se levant ou après son petit déjeuner avant de se mettre au travail.

Quelques conseils de sport à faire à la maison

 

Isabelle Bénech est formatrice, coach et sophrologue depuis plus de vingt ans. Elle est spécialisée dans la communication positive, le développement de l’intelligence émotionnelle, et l’efficacité professionnelle dans tous les contextes.

Elle est l'auteur de :

  • "Entretien d’embauche : comment parler de soi", aux éditions J’ai Lu.
  • "Le guide de l’emploi et la formation des personnes handicapées » aux éditions Rebondir.
  • "365 jours optimistes" aux Editions 365. 

Formations incontournables

Demander un devis 01 81 22 22 18