Le CNFCE vous accueille de 8h30 à 17h30
Distanciel ou présentiel, nous trouverons le meilleur format pour vos formations.

Intelligence collective : Principes, enjeux et développement

Intelligence collective : Principes, enjeux et développement

L’intelligence collective correspond à une forme d’intelligence dans laquelle chaque individu va contribuer à une synergie collective permettant de gagner en efficacité, en productivité ou en cohésion d’équipe.

Découvrez, dans cet article rédigé grâce à l’expertise de Didier Rondel, formateur et coach spécialisé en efficacité collective et en management, ce qu’il est important de savoir sur cette notion. Nous vous donnons également quelques pistes pour développer l’intelligence collective dans votre entreprise.

En quoi consiste l’intelligence collective ?

Une équipe est composée d’individus, avec des rôles et des compétences, des liens relationnels, un système de management, une appartenance à une entreprise avec ses règles, sa culture, ses méthodes, un environnement, ….

Soit ! Mais comment l’entreprise peut-elle fonctionner mieux et différemment ? Comment peut-elle passer de la compétition à la coopération ?

Développer l’intelligence collective ! Développer collectivement l’envie d’apprendre, de progresser, de partager. Que le résultat de ces valeurs bénéficie à la fois aux membres de l’équipe et à l’équipe.

Parler d’intelligence collective, c’est créer un état d’esprit illustré par des actions concrètes où le collectif apprend, interagit, partage et s’enrichit. Il produit ainsi de la valeur ajoutée à tous les niveaux et pour tous.

De quelles actions concrètes parle-t-on ?

Selon Peter Senge, auteur de « La cinquième discipline », la mise en pratique de l’intelligence collective repose sur 3 grands axes et 5 grands principes à appliquer.

Axe 1 : Commençons par « clarifier nos aspirations »

1.La maîtrise personnelle : avoir une bonne connaissance de soi

Cet axe porte sur sa capacité à approfondir et à clarifier notre approche de la réalité, en faisant preuve de patience et d’objectivité : agir pour mieux se connaitre, identifier ses talents, ses besoins, ses mécanismes de défense, comprendre ses comportements.

Des outils comme le MBTI, Process Com, TLP Navigator, Management insight, Disc, … faciliteront des prises de conscience.

2.La vision partagée : savoir où je vais

Chacun se pose souvent cette question « Pour Quoi ? ». Ce n’est pas tant la causalité que la finalité. Quel est le sens de mes actions ?  Dans quelle direction je m’engage ?

Cet axe vise à s’interroger sur sa capacité à être un contributeur dans le progrès collectif, afin de faire émerger des représentations futures et de favoriser l’engagement individuel vers une finalité commune.

Où suis-je ? Suis-je en contact avec ma vision, mes projets, les projets de l’entreprise ? Est-ce que tout cela fait sens ? Ai-je pu les partager, en être informé ? L’ai-je demandé, construit, accepté ?

Axe 2 : Engager un regard collectif

Regarder autrement, prendre du recul, se voir agir et accepter de revisiter ses perceptions, ses croyances.

3.Les schémas mentaux : sortir de mes préjugés

Les modèles mentaux interrogent notre capacité à se défaire de nos préjugés, découvrir nos propres représentations du monde, les faire émerger et les remettre en question seul ou en groupe.

J’apprends à me défaire de mes préjugés, analyser les faits, remettre en question mes conclusions. Concrètement, j’accepte de me décentrer de ma réalité subjective. Par exemple j’utilise un SWOT inversé où j’interroge l’inverse de ce que j’ai dit pour y découvrir des pépites.

4.Le dialogue avec l’équipe : développer la puissance des interactions

Coopérer serait le maître mot. La finalité ? Apprendre, s’enrichir de la valeur ajoutée que génère le système dans lequel j’interagis. Où ? Dans un espace où chaque membre du groupe se sente important, compétent et apprécié, où chacun renonce à avoir raison d’abord, où je peux m’exprimer, produire, innover, expérimenter.

Le cadre et la capacité à dialoguer de manière constructive, régulière, positive contribuera à améliorer les interactions.

Axe 3 : Comprendre la complexité

Lâcher son approche par les causes et s’autoriser à percevoir son environnement globalement. Regardons un vol d’oiseaux dans le ciel et comment il évolue ; à la fois une forme vivante et des interactions instantanées, interdépendantes. Le système est bien plus que la somme des parties.

5.Pensée systémique

La pensée systémique se définit comme « j’accepte ce qui vient ». Elle vise à développer une approche globale des événements et à évaluer les conséquences de ces événements sur l’ensemble du système. Prendre tous les éléments dans leur intégralité, facilite notre capacité à les changer réellement.

Concrètement, j’arrête de chercher une cause, un coupable. J’accepte humblement la complexité. J’accepte de modifier mes façons de penser et d’agir. J’ai une approche globale.

Quels sont les avantages à développer l’intelligence collective dans une équipe/organisation ?

Développer l’intelligence collective dans son équipe présente de nombreux avantages, notamment :

  • D’apprendre et de vivre le changement plus que de le subir
  • De créer des situations stimulantes
  • De développer la motivation, l’implication, la créativité
  • De souder les équipes qui gèrent mieux leur rythme et leurs besoins
  • D’améliorer la valeur ajoutée de l’équipe en quantité et en qualité
  • De développer la responsabilité et la compétence
  • Etc.

Le CNFCE vous propose une formation intelligence collective, d’une durée de 2 jours pour commencer. Ce programme d’introduction s’adresse à des managers ou à des responsables d’équipe.

Comment développer l’intelligence collective dans son entreprise ?

Pour rester en cohérences avec les 3 axes identifiés ci-dessus :

  • Clarifier ses aspirations
  • Engager un dialogue en soi et avec l’équipe
  • Comprendre la complexité

Voici 5 axes sur lesquels vous pouvez agir après avoir identifié ce qu’il serait utile d’améliorer maintenant pour favoriser l’intelligence collective :

  1. Le leadership :  comment s’exerce notre capacité à animer, à fédérer, à décider, transmettre notre expertise, soutenir ?
  2. Nos fondamentaux : quelles sont nos règles, notre organisation, notre culture ?
  3. Nos acteurs : qui sont-ils, se connaissent-ils et se félicitent-ils, comment interagissent-ils ensemble ? Comment manageons-nous notre collectif et les membres qui le composent ?
  4. La force de nos équipes : où se cristallise-t-elle ? Pour trouver un équilibre interne ou pour produire ce qui est attendu d’elles ? Le sens et le chemin pour atteindre nos objectifs est-il perçu clairement ?
  5. L’extérieur : quel est celui qui a besoin de moi ou qui m’influence au point que cela me définisse (Un service interne, des contraintes internes, un/des fournisseurs un/des clients) ?

Avec quels outils ?

Voici quelques idées d’outils sur lesquels s’appuyer :

  • Connaissance de soi : Process Com, TLP Navigator, Disc, MBTI, …
  • Les outils de coordination :  les référentiels de procédure, d’évaluation, de contrôle, …
  • Les outils d’information : intranet, Groupware, réseau social, logiciel de veille stratégique, …
  • Facilitation en réunions : Co-développement, Réunion déléguée, team building, …
  • Participation active: Design thinking, Brainstorming, World Cafe, Legos serious play, …

Quel est le rôle de la formation dans la mise en place de l’intelligence collective ?

L’analyse que vous faites de votre entreprise vous permet de construire un plan de formation qui donne du sens aux actions de formations que vous validerez. Les apprenants pourront ainsi comprendre plus facilement la démarche et y souscrire. Apprendre, s’améliorer mais dans quel but ? Au service de qui ? Pour quels bénéfices ?

Nos formateurs-experts et nos formations sur l’ensemble de ces axes et de ces principes faciliteront votre démarche et vous guideront dans la stratégie de développement que vous souhaitez pour votre corps social.

En complément du programme d’introduction, le CNFCE propose une formation de facilitateur en intelligence collective, pour des managers maîtrisant les bases de ce concept.

 

Le CNFCE, organisme de formation en management

Consultez nos formations en management, pour des professionnels et salariés en poste. En fonction de vos demandes et de vos besoins, le CNFCE est en mesure de créer des programmes sur-mesure sur de nombreuses thématiques propres à votre activité.

Notre organisme peut vous accompagner par le biais de sessions en présentiel ou à distance.

Pour plus d’informations, ou pour nous faire part d’une demande particulière, nos conseillers sont à votre disposition pour vous répondre par mail ou par téléphone.

En complément, consultez nos dossiers sur l’intelligence émotionnelle au travail ou la cohésion d’équipe.

 

Qui est Didier Rondel ?

Didier Rondel est coach d’équipe, formateur en management et psycho praticien en analyse psycho-Organique. Il est formé au diagnostic des organisations par Gilles Pèlerin, pratique l’analyse transactionnelle.

Certifié « Talents and Leadership – TLP Navigator » par Olivier Wyller depuis 2003, il intervient dans les organisations en tant que coach et formateur en savoir-être managérial. Il forme et utilise la Process Comm © pour améliorer la connaissance de soi et l’efficacité collective des équipes.

Depuis 18 ans il soutient les managers et équipes et les accompagne pour faciliter leur intelligence relationnelle et émotionnelle et contribuer ainsi à développer l’intelligence collective. Il conçoit ses interventions en respectant ses trois valeurs : « exemplarité, présence et humanité. »

Formations incontournables