Le CNFCE vous accueille de 8h30 à 17h30
Distanciel ou présentiel, nous trouverons le meilleur format pour vos formations.

Que faut-il faire pour devenir cariste ?

Vous avez entendu parler du métier de cariste et vous vous demandez comment vous former ? Dans cet article, nous vous expliquons comment devenir cariste et faisons le point sur ce métier. Formation, perspectives, évolutions… Nous vous disons tout.

Qu’est-ce qu’un cariste ?

Le cariste est un manutentionnaire dans l’industrie logistique, ayant suivi une formation et obtenu un ou plusieurs CACES de la recommandation CACES R489. Ses missions sont variables. Son rôle est généralement d’assurer :

  • le transport,
  • le stockage,
  • le contrôle et
  • le déchargement des marchandises.

Il existe plusieurs catégories de CACES, permettant d’accéder à des postes différents.

Quel diplôme pour devenir cariste ?

Aucun diplôme à proprement parler n’est nécessaire pour devenir cariste. Les caristes doivent cependant obtenir un Certificat d’Aptitude à la Conduite Et à la Sécurité (CACES) pour obtenir les compétences nécessaires à la conduite d’engins. Ce certificat est délivré après avoir suivi une formation en organisme agréé. Il peut être effectué à la demande d’une entreprise pour son salarié ou par l’initiative d’un particulier désireux de se former pour trouver un poste.

Quel est le contenu de la formation CACES au métier de cariste ?

Il existe plusieurs formations CACES. Chacune d’entre elles permet d’obtenir un niveau de CACES et de conduire divers engins de chantier. Elles contiennent toutes une partie théorique et une partie pratique, afin de permettre aux stagiaires d’être capables de conduire les engins, tout en maîtrisant les grands principes de sécurité :

  • règles de sécurité pendant la manutention et la conduite dans les locaux,
  • règles du travail en équipe avec manipulation d’engins…

NB: La formation CACES 1 3 5 R489, que nous proposons sur notre site, permet d’être le plus polyvalent. En effet, il vous sera possible, en seulement 5 jours, de manipuler sans risques les engins de catégories 1A/1B, 3 et 5. Voir le détail ci-dessous.

Quels sont les engins que peut manipuler un cariste ?

Voici les différents engins que vous pourrez manipuler en fonction de la catégorie de CACES R489 obtenu :

  • CACES 1A R489 : Transpalettes à conducteur porté (hauteur de levée inférieur/égal à 1,20m)
  • CACES 1B R489 : Gerbeurs à conducteur porté (hauteur de levée supérieur/égal à 1,20m)
  • CACES 2A R489 : Chariots à plateau porteur (charge égale/inférieur à 2 tonnes)
  • CACES 2B R489 : Chariots tracteurs
  • CACES 3 R489 : Chariots élévateurs (capacité égale ou inférieure à 6 tonnes)
  • CACES 4 R489 : Chariots élévateurs frontaux en porte à faux (capacité supérieure ou égale à 6 tonnes)
  • CACES 5 R489 : Chariots élévateurs à mât rétractable
  • CACES 6 R489 : Chariots élévateurs à poste de conduite élevable (hauteur supérieure à 1,20m)
  • CACES 7 R489 : Conduite hors production des chariots toute catégorie

Devenir cariste : quelles perspectives de carrière ?

Le diplôme ou certificat de cariste permet de prétendre à de nombreux postes :

Chacun de ces postes exige des qualités spécifiques (les responsables, par exemple, devront avoir des compétences managériales par rapport à un agent de production).

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez nos offres de formations CACES pour les professionnels et les salariés d’entreprises.

Vous ne trouvez pas votre réponse ?
Posez votre question


Vos données personnelles sont utilisées dans le cadre strict de l’exécution et du suivi de votre demande par les services du CNFCE en charge du traitement. Elles sont nécessaires à l’exécution de ce service. Elles sont conservées pour une durée de trois ans à compter de notre dernier contact. En application de la réglementation sur la protection des données à caractère personnel, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de limitation du traitement ainsi que d’un droit d’opposition et de portabilité de vos données. Pour en savoir plus et réaliser un traitement sur vos données, nous vous invitons à vous connecter à notre politique de confidentialité.
Si vous estimez, après nous avoir contactés, que vos droits « Informatique et Libertés » ne sont pas respectés, vous pouvez adresser une réclamation à la CNIL.