Le CNFCE vous accueille de 8h30 à 17h30
Distanciel ou présentiel, nous trouverons le meilleur format pour vos formations.

Chariots élévateurs : comment se former ?

Dans le secteur de la logistique, l’utilisation d’engins est requise pour soulever les lourdes marchandises et améliorer la productivité. Pour les déplacements au sol, il existe les gerbeurs électriques, les transpalettes et les tracteurs. Mais pour le travail en hauteur, les ouvriers utilisent des chariots élévateurs ! Vous vous demandez comment vous formez à la conduite de ces véhicules aux performances exceptionnelles ? Suivez-nous : on vous dit tout !

Les chariots élévateurs : qu’est-ce que c’est ?

Les chariots élévateurs sont des engins de levage sur roues qui facilite la manutention dans les usines et les entrepôts. Robustes, ils permettent le chargement et le déchargement de matériels lourds ainsi que le stockage et le déstockage. Le conducteur de chariot élévateur est généralement appelé « cariste ».

Chaque chariot de levage possède des caractéristiques variables afin de s’adapter au secteur et aux besoins de l’entreprise. Puissance, batterie, rapidité, équipements, capacité de levage : il existe une large gamme de véhicules élévateurs sur le marché. Parmi les modèles les plus courants, l’on retrouve :

  • le chariot élévateur électrique ;
  • le chariot élévateur thermique ;
  • le chariot élévateur frontal équipé de fourches frontales ;
  • le chariot élévateur latéral ;
  • le chariot élévateur à mât rétractable.

Quelles sont les missions du conducteur de chariot élévateur ?

L’activité principale du cariste consiste à décharger les marchandises des véhicules arrivants à l’entrepôt, puis de les ranger. Il doit également localiser les stocks puis les transvaser sur des palettes ou dans des caisses. Une autre de ses missions importantes est de vérifier les éventuels dommages ou manques et de les signaler à ses chefs. De même, il veillera à faire l’inspection et la maintenance de son véhicule de travail afin de garantir la sécurité.

Comment faire pour devenir cariste ?

Pour devenir cariste professionnel, nous vous conseillons de passer votre CACES R489. Durant la formation, vous apprendrez à piloter tous les accessoires des chariots élévateurs comme les nacelles ou les fourches télescopiques. Vous étudierez également les règles de sécurité à respecter en intérieur et en extérieur. De même, vous apprendrez à effectuer une maintenance et un entretien de qualité sur vos véhicules. Enfin, ce certificat, reconnu chez les professionnels, prouve vos compétences et votre aptitude physique à la conduite d’engins.

De quoi vous permettre de trouver un nouvel emploi ou d’évoluer vers un autre poste plus facilement. Retrouvez sur le CNFCE, plus d’information sur les démarches pour devenir cariste.

Vous souhaitez exercer le métier de cariste ou de préparateur de commandes ? Le CNFCE vous propose un catalogue de formations CACES complet pour vous former à la conduite d’engins. Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez dès maintenant les compétences que vous allez développer avec le CACES.

Vous ne trouvez pas votre réponse ?
Posez votre question


Vos données personnelles sont utilisées dans le cadre strict de l’exécution et du suivi de votre demande par les services du CNFCE en charge du traitement. Elles sont nécessaires à l’exécution de ce service. Elles sont conservées pour une durée de trois ans à compter de notre dernier contact. En application de la réglementation sur la protection des données à caractère personnel, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de limitation du traitement ainsi que d’un droit d’opposition et de portabilité de vos données. Pour en savoir plus et réaliser un traitement sur vos données, nous vous invitons à vous connecter à notre politique de confidentialité.
Si vous estimez, après nous avoir contactés, que vos droits « Informatique et Libertés » ne sont pas respectés, vous pouvez adresser une réclamation à la CNIL.