Le CNFCE est disponible de 9h à 16h30, par mail ou téléphone
Retrouvez plus de 1 000 formations disponibles en classe virtuelle

5 bonnes raisons de rendre son entreprise Agile

5 bonnes raisons de rendre son entreprise Agile

La méthode Agile, l’approche Agile, ou tout simplement “l’agilité”, a fait ses preuves dans le secteur de l’IT et du développement de logiciel. Cette méthode de gestion de projet, fondée en 2001, touche de plus en plus de secteurs pour les gains de performance qu’elle apporte. Souplesse des équipes, plus grande capacité d’adaptation aux changements et meilleur rendu final sont les objectifs clés de l’agilité. 

Vous envisagez d’autres manières de gérer un projet ? Alors, découvrez dans cet article 5 bonnes raisons de rendre votre entreprise Agile

La méthode Agile : qu’est-ce que c’est ? 

On résumera simplement la méthode Agile à une pratique de pilotage plus souple et plus centrée sur l’adaptation qu’une méthode classique (en V ou en cascade). La méthode Scrum, qui lui est rattachée, est un cadre de travail permettant de l’implémenter au sein des équipes.

Cette méthode de gestion de projet, et les méthodes auxquelles elle a donné naissance, reposent sur 4 valeurs fondatrices et douze principes : 

  • La collaboration,
  • L’interaction entre les acteurs du projet,
  • L’adaptation aux changements,
  • Le travail sur le produit plutôt que sur la documentation. 

Les principes de l’agilité ont pour origine, le manifeste Agile. Rédigé en 2001 par une équipe d’expert, ce manifeste visait à redonner un second souffle aux projets de développement, dont la plupart n’aboutissaient jamais.

1. L’agilité donne au client ce dont il a besoin

Les méthodes Agile ont à cœur de mettre le client et ses besoins au service du projet. 

Le manifeste Agile indique comme principe principal :

“Notre plus haute priorité est de satisfaire le client en livrant rapidement et régulièrement des fonctionnalités à grande valeur ajoutée.”

Durant le projet de développement, les équipes Agiles et leurs représentants (Product Owner, Scrum Master, équipe projet) veilleront à : 

  • Fournir un outil livrable au plus tôt, dès le lancement du projet ;
  • Engager le client tout au long du processus ;
  • Prendre compte de l’évolution des besoins clients pour créer un produit à forte valeur ajoutée.

Les différences entre gestion de projet Agile et classique

La méthode Agile, et plus spécifiquement l’approche méthodologique Scrum (l’une des méthodes agiles les plus utilisées) s’organise autour de sprints. Ce sont des sessions de travail courtes, généralement de 1 à 4 semaines, pour répondre à des objectifs prioritaires à court terme (un point à la fois).

A chaque fin de sprint, le client est sollicité pour que la partie du produit sur lequel auront travaillé les développeurs lui soit présenté. 

Pour résumer : 

  • Le client a une visibilité sur l’avancement du projet. 
  • Il peut, si besoin, apporter des modifications ou demander d’autres fonctionnalités. 
  • Si des ajustements doivent être réalisés, ceux-ci seront intégrés aux prochains sprints pour tenir compte de l’évolution des besoins clients. 

Dans un projet en V ou en cascade, les équipes de développement vont créer un produit correspondant à un cahier des charges bien défini. 

Cette méthode de projet “classique” est privilégiée lorsque le client a une idée précise et concrète du projet. 

Dans le cas contraire, elle ne permet pas de retour en arrière ni de changement de dernière minute, à moins d’un investissement supplémentaire coûteux. 

Dans une méthode en cascade, le client ne verra le produit fini qu’à la fin du développement. 

Le risque peut être que le produit final ne soit pas en phase avec les désirs du client. Celui-ci ne lui est présenté que lors de la phase de recettage (ou validation du produit fini par le client). 

2. Une entreprise Agile saura mieux s'adapter aux changements 

Comme les équipes ne suivent pas un cahier des charges définitif, comme c’est le cas dans un mode de gestion de projet “classique”, le changement est mieux accueilli.

Les changements seront recueillis, s’il y en a, à la fin de chaque sprint, pour s’accorder aux besoins du client. 

En cas de blocage ou de difficulté, il est plus aisé d’intervenir rapidement.

L’adaptation au changement est, comme citée plus haut, une des 4 valeurs fondatrices du manifeste Agile. Les changements dont on parle peuvent aussi bien être :

  • Environnemental 
  • Professionnel
  • Procédural 

3. Vous garantirez l’amélioration continue des pratiques et des process 

Parmi les cinq événements mis en place lors d’un projet Scrum ayant lieu lors du développement, à savoir :

  • Le sprint 
  • La planification de sprint
  • La Daily Scrum 
  • La revue de sprint, ou sprint review
  • La rétrospective de sprint 

Un en particulier permet de relever les problèmes rencontrés et de les résoudre en proposant une alternative, la rétrospective. 

Pour en savoir plus sur les cinq événements Scrum, consultez cette page

Qu’est-ce qu’une rétrospective en Scrum ? 

Cette phase d’inspection/ introspection a pour vocation d’améliorer de façon continue les pratiques et de s’adapter aux difficultés de façon plus pertinente. Elle se déroule à la fin de chaque sprint/itération.

Durant cette réunion, dans laquelle chacun exposera sa vision des événements passés, chaque acteur du projet identifiera de façon précise :

  • Les obstacles,
  • Les difficultés, quelle qu’elle soient (managériales, procédurales, techniques etc.)
  • Les éléments perfectibles ou à améliorer.

De cette manière, l’équipe veille à trouver des solutions adaptées, quitte à innover, pour améliorer de manière continue ses process et sa productivité.  

4. L’agilité garantit une plus grande communication entre les acteurs du projet 

L’approche Agile permet aux membres de l’équipe Agile d’adopter un esprit collaboratif plus poussé. 

La communication et la collaboration sont au cœur de la méthode Agile, comme le précisent le principe numéro 4 et 6 du manifeste Agile.

  • “Les utilisateurs ou leurs représentants et les développeurs doivent travailler ensemble quotidiennement tout au long du projet.”
  • “La méthode la plus simple et la plus efficace pour transmettre de l’équipe à l’équipe de développement et à l’intérieur de celle-ci est le dialogue en face-à-face.”

Les équipes de développement se réunissent quotidiennement lors d’une réunion d’une dizaine de minutes, le Daily Scrum, pour discuter ensemble des :

  • Tâches accomplies la veille,
  • Des missions de la journée,
  • Des éventuels obstacles rencontrés

Le Scrum Master, ou maître de mêlée, peut y participer en qualité de coach. 

Le rôle du Scrum Master, au sein d’une équipe Agile, sera d’agir en tant qu’intermédiaire entre les équipes de développement et le Product Owner (chef de projet ayant un rôle d’intermédiaire entre le client et les équipes). C’est à lui de s’assurer du respect de la méthodologie Scrum et de l’implication de chacun. 

La communication des équipes est quotidienne et donne au maître de mêlée, le Scrum Master, la possibilité de faire intervenir les parties prenantes du projet, si besoin. 

5. Vous développerez l’autonomie des équipes en charge du projet

Dans un cadre de travail Scrum, les équipes de développement seront généralement de petite taille (pas plus de 10) et autogérées

Chaque acteur du projet (développeurs, Scrum Master et Product Owner) aura une tâche bien définie au sein de l’équipe et connaîtra précisément son rôle. 

Le sprint 0, qui débute le projet, permet aux équipes d’identifier les tâches à réaliser, le temps estimé, de savoir comment elle va s’organiser. 

Comme l’indique le onzième principe du manifeste Agile, les équipes en charge du développement ont carte blanche sur la manière dont elles vont organiser leurs travaux.

« Les meilleures architectures, spécifications et
conceptions émergent d'équipes autoorganisées. »

C’est-à-dire que ce sont elles qui désignent en interne les personnes en charge d’un domaine de développement en particulier. Elles sont libres de décider par elles-mêmes tant que les objectifs définis sont respectés et qu’un livrable opérationnel soit présenté à la fin de chaque sprint.

Pour en savoir plus sur le déroulement d’un projet Agile, consultez cet article.  

 

La méthode agile : pour qui ? Quelles entreprises ?

La méthode Agile et son approche orientée adaptation et besoin client ne concernent plus seulement les entreprises de développement logiciel. 

Les différentes approches de l’agilité peuvent être intégrées dans des secteurs comme :

  • Le développement de produits matériels ou logiciels,
  • Le marketing,
  • Le management,
  • La vente etc.

Concrètement, chaque entreprise peut tirer un bénéfice non négligeable des méthodes Agiles. Que ce soit d'implémenter :

  • Une culture du changement,
  • Une culture de l'amélioration continue, 
  • Un management plus collaboratif,
  • Une meilleure communication entre les équipes,
  • Etc.

 

Le CNFCE, partenaire dans la mise en place des méthodes agiles en entreprise

Le CNFCE, organisme de formation multi spécialiste, peut vous aider à rendre votre entreprise agile

Notre catalogue de formations Agile, certifiantes ou d'initiation, permet de découvrir les rôles et les fonctions des principaux acteurs des méthodes Agiles : 

Vous avez des questions sur la mise en place de ces formations ? Contactez nos chefs de projet au 01.81.22.22.18

Formations incontournables

Demander un devis 01 81 22 22 18