Centre National de la Formation Conseil en Entreprise

Les 5 erreurs rédhibitoires à ne pas commettre sur son CV !

Les 5 erreurs rédhibitoires à ne pas commettre sur son CV !

Les chargés de recrutement reçoivent des centaines de cv pour chaque offre publiée. Comment faire pour que le vôtre ne passe pas à la trappe et se retrouve en haut de la pile ? Il faut simplement éviter quelques erreurs que beaucoup commettent. La principale qualité qu’il faut avoir quand vous rédigez votre cv, la vigilance !

Les fautes d’orthographes

La 1ère erreur et une des plus rédhibitoires qui peut faire passer votre cv à la poubelle : Les fautes d’orthographes. Votre CV peut être le plus pertinent si votre recruteur y trouve une faute, ce document que vous avez mis tant de temps à préparer perdra toute sa crédibilité. Une fois rédigé, relisez le, demandez à un proche de le relire. Faites le maximum pour qu’on n’y trouve aucune faute.

Ecrire des informations non-pertinentes

Allez à l’essentiel ! Votre recruteur n’a pas besoin de savoir que vous avez travaillé 2 mois en tant que serveuse l’année dernière parce que vous ne trouviez pas de travail en tant que comptable par exemple. Si vos anciens emplois n’ont rien à voir avec celui pour lequel vous postulez et n’apportent rien de pertinent ne les mentionnez pas. Il faut éviter apporter trop d’informations car en général votre futur employeur lira entre les lignes. Si toutefois cela vous tient à cœur, vous aurez tout le temps d’échanger lors de votre entretien de recrutement si vous le souhaitez.

Le CV est l’outil qui donne envie au recruteur de vous appeler vous plutôt qu’un autre pour un poste précis. Il est important qu’il identifie rapidement les éléments-clés de votre profil. Soyez synthétique et sachez mettre en avant visuellement les informations clés de votre profil.

Les études actuelles montrent qu’un recruteur se fait une première impression en moins de 8 secondes. Ne mettez que ce qui peut être pertinent pour le poste dans lequel vous postuler.

Donner des informations trop personnelles

Faites attention à ne pas vous étaler sur votre vie privée ou donner des informations non pertinentes encore une fois. Dans un 1er temps ce n’est pas ce que votre employeur cherche à découvrir sur vous. Dans un 2ème temps ces informations peuvent donner une image qui vous portera préjudice.

 Pour prendre un exemple qui parlera au plus grand nombre, si vous dites que vous avez des enfants, le recruteur pensera au risque d’absence. Vous dites que vous n’en n’avez pas ? Il pensera aux conséquences d’un congé maternité.

En revanche, si vous ne dites rien le recruteur reste dans le doute sur votre profil personnel et ne vous calquera de ce fait aucune image.

Mentir sur son profil professionnel et sur ses compétences

Gardez à l’esprit que les recruteurs sont formés et expérimentés, ils ont toujours les moyens de vérifier ce que vous avancez. Lors de l’entretien, vous risquez de vous sentir mal à l’aise s’il appuie ses questions sur ces fausses compétences que vous lui avez vendues. Pour finir si vous avez réussi à passer ces étapes n’oubliez pas qu’un poste débute toujours par une période d’essai, une période où vos supérieurs se rendront vite compte que vous vous êtes avancés sur vos compétences professionnelles, et que finalement, votre profil ne leur correspond pas. Résultat, temps perdu pour vous et pour eux, et une expérience professionnelle négative.

Petite astuce si vous avez une période de "trous", sur votre cv, plutôt que de le combler avec une fausse expérience professionnelle, comblez le par un voyage pour découvrir un pays par exemple (choisissez-en-un que vous connaissez bien-sûr, là encore, on évite les questions pièges).

Négliger la mise en page de votre CV

Le recruteur ne vous connait en général pas. Si votre CV est mal présenté, inconsciemment le recruteur pensera : lui aussi que vous n’êtes pas un candidat de qualité. Commencez par choisir une police classique,  n’essayez pas d’être original, il vaut mieux ne pas prendre de risque car vous non plus vous ne connaissez pas votre recruteur. Il est aussi important que vous utilisiez la même police pour rédiger l’intégralité de votre CV.

Choisissez le format pdf, l’affichage sera identique sur n’importe quel ordinateur, ce qui n’est pas le cas d’un fichier Word. Un tel fichier contenant votre CV risque de ne pas conserver la mise en forme que vous aurez mis des jours à concocter. De plus, les recruteurs consultent les CV sur des supports qui peuvent varier (portable, tablette, ordinateur, etc.) Il est donc important que votre CV puisse être lu partout.

Si vous évitez ces 5 erreurs fatales pour votre cv, vous augmentez vos chances d’être rappelé rapidement par votre recruteur.

Formations incontournables

Demander un devis Plan d'accès 01 81 22 22 18