Centre National de la Formation Conseil en Entreprise

Stress, crises et fatigue : comment éviter le burn-out ?

Stress, crises et fatigue : comment éviter le burn-out ?

Les salariés et employeurs ne sont pas à l’abri d’un burn-out. Même si le travail est satisfaisant, le stress et les coups de fatigue peuvent être récurrents et avoir des conséquences néfastes sur notre santé. Découvrez nos conseils pour éviter le burn-out au bureau.

Prendre du recul et faire le point

« Est-ce que je me sens bien ? », « Vais-je craquer ? », « Ai-je des pensées négatives »… Voici les principales questions à se poser. Au sein d’une carrière, il arrive que l’emploi exercé ne corresponde plus à nos ambitions, que l’ambiance au travail ne soit pas optimale, ou que la charge de travail soit trop pesante. Tous ces facteurs peuvent entraîner un burn-out. Cet épuisement professionnel peut même malheureusement causer un suicide, un constat réel et de plus en plus fréquent dans les entreprises. Comment reconnaître les signes mais surtout se prémunir du burn-out ? Avant toute chose, il ne faut pas hésiter à prendre du recul sur son activité professionnelle, afin de faire le point.

L’engrenage du burn-out peut être très rapide, d’où la nécessité de se poser les bonnes questions et de trouver des solutions si les réponses ne nous conviennent pas. Sauter la pause déjeuner, apporter son travail chez soi, ou répondre à ses emails le week-end peuvent être les premiers signes d’une surcharge de travail, l’une des premières causes du burn-out. Le stress est aussi un facteur à prendre en considération et si jamais vous sentez que celui-ci est omniprésent dans votre travail, il ne faudra pas hésiter à prendre du temps pour soi, mais aussi savoir dire non pour clarifier ses limites. Le but n’est pas de se décharger de son travail mais bien d’organiser son temps et de prendre conscience des conséquences de ses choix.

Communiquer avec ses supérieurs et/ou ses collègues

On ne le dira jamais assez souvent, la communication est la clé du succès pour un environnement professionnel sain et stable. Afin d’éviter les premiers signes du burn-out, parler avec ses supérieurs et ses collègues permet de délimiter son rôle au sein de l’équipe, mais aussi de réviser ses priorités. En cas de grosse fatigue ou de stress omniprésent, l’erreur est bien de s’isoler. Vos supérieurs pourraient bien vous aider à surmonter ces soucis et trouver des solutions adaptées pour réorganiser la charge de travail sans en négliger les objectifs. Dans le même sens, au moindre signe inhabituel d’un de vos collègues, il ne faudra pas hésiter à en savoir un peu plus et de proposer son aide pour le bien-être professionnel et personnel de votre collègue mais aussi de l’équipe.

Se faire accompagner

Selon le cabinet Technologia, plus de 3 millions d’actifs seraient propices à l’épuisement professionnel et donc au burn-out. Ce chiffre alarmant sonne comme un véritable coup dur pour le monde de l’entreprise, d’où la nécessité de proposer des solutions adaptées afin d’aider les salariés. C’est pourquoi, diverses formations ont vu le jour afin d’analyser ce phénomène mais aussi d’en trouver les causes pour établir des réponses adéquates. On retrouve notamment, des formations pour la Gestion du stress, la Prévention du burn-out, ou même Comment s’organiser au travail afin d’éviter tout débordement.

Formations incontournables

Ils nous font confiance voir nos références

  • logo-
  • logo-eads
  • logo-cpam
  • logo-nespresso
  • logo-hyatt
  • logo-promovacances
  • logo-ratp
  • logo-groupama
  • logo-toyota
  • logo-orpi
Demander un devis 01 81 22 22 18