Pendant le confinement, le CNFCE est autorisé à poursuivre son activité
et assurer l’animation de ses formations en présentiel ou en distanciel.
Nos formations sont donc maintenues.

Trouver une Formation AIPR

Formation AIPR pour les professionnels du BTP

Suivre une formation AIPR - Autorisation d’Intervention à Proximité des Réseaux est une obligation pour le personnel du BTP travaillant à proximité de réseaux électriques. Cette formation comprend trois catégories, l'AIPR opérateur, l'AIPR encadrant et l'AIPR concepteur. Le CNFCE, organisme de formation pour les entreprises et les professionnels, dispense ces formations obligatoires sur une à deux journées. A noter que la formation d'un jour est destinée à du personnel experimenté ou ayant déjà détenu une AIPR.

Pour toute demande de devis ou d'inscription, consultez nos programmes de formation ou contactez nos conseillers au 01.81.22.22.18.

La formation AIPR - obligatoire pour les encadrants, opérateurs et concepteurs

Cette formation a un caractère obligatoire depuis le 1er janvier 2018. Le personnel concerné doit obligatoirement justifié des compétences nécessaires pour exercer sa fonction dans le respect de la réforme anti-endommagement

Trois profils d'employés du BTP doivent obligatoirement être formés :

  • L'encadrant : Ce salarié est chargé de la préparation administrative et technique des travaux. Il est obligatoire qu'un salarié disposant d'une AIPR encadrant soit présent sur le chantier, ou soit en capacité de s'y rendre dans la demi-journée.
  • Le concepteur : Il s'agit d'un salarié du maître d'oeuvre assurant la préparation ou le suivi des projets de travaux. Il est nécessaire qu'un salarié titulaire de cette autorisation soit présent sur le chantier.
  • L'opérateur : Chaque salarié travaillant à proximité des réseaux en tant que conducteur d'engins doit disposer de l'AIPR opérateur. Dans le cadre de travaux urgents, un seul salarié doit être titulaire de cette autorisation.

Les conditions d'admissions à la formation AIPR 

Pour obtenir l'AIPR encadrant, concepteur ou opérateur, l'INERIS stipule que le concerné devra obligatoirement justifier :

  1. "[D']un CACES en cours de validité prenant en compte la réforme anti-endommagement, pour les conducteurs d'engins de travaux publics;
  2. [D']un titre, diplôme, certificat de qualification professionnelle, des secteurs du bâtiment et des travaux publics [...], datant de moins de 5 ans et prenant en compte la réforme anti-endommagement;
  3. [D']une attestation de compétences délivrée après un examen par QCM encadré par l’État, et datant de moins de 5 ans ;
  4. D[']une habilitation électrique (dans le cadre de travaux strictement aériens);
  5.  Tout titre, diplôme ou certificat de portée équivalente à l'un des 4 ci-dessus délivré dans un autre État membre de l'Union européenne."

Demander un devis 01 81 22 22 18