Centre National de la Formation Conseil en Entreprise

Détecter le harcèlement moral au travail

Détecter le harcèlement moral au travail

Employeur ou salariés ne sont pas à l’abri d’être témoin ou victime de harcèlement moral dans le cadre professionnel. Quels sont les moyens pour le détecter ? Voici nos conseils.

Les premiers signes de harcèlement moral

Des mots blessants, des regards méprisants ou des blagues douteuses… Des petits gestes qui peut ne pas alerter tout de suite l’attention des employeurs. Et pourtant, ces gestes peuvent être les prémices du harcèlement moral au travail. Si les remarques et attitudes de chacun sont souvent soumises à la subjectivité de chaque employé, le harcèlement moral a bien été introduit le 17 janvier 2002 dans le Code du travail, pour établir une définition claire et précise.

Ainsi, la loi définit : « Aucun salarié ne doit subir les agissements répétés de harcèlement moral qui ont pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d’altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel. ». Ainsi, diverses situations peuvent témoigner du harcèlement moral au travail. A titre d’exemple, nous retrouvons l’isolement d’un salarié, la critique quotidienne, ou encore l’ordonnance de tâches irréalisables vouant rapidement à l’échec.

 

Détecter un harceleur

Pour un employeur à forte responsabilité, il est parfois difficile de détecter les conflits internes au sein de son équipe. Afin de détecter le plus rapidement possible les harceleurs, diverses situations peuvent pour alerter. Tout d’abord, l’élément pouvant être pris en compte au sein d’une équipe est bien la hiérarchie. Si pour une raison ou une autre, l’un de vos employés exerce une forme de pouvoir sur un autre salarié, alors que tous deux sont au même statut, la situation de harcèlement moral peut rapidement arriver.

Le harcèlement moral peut se manifester sous diverses formes, qu’elles soient orales ou gestuelles. Le harceleur a souvent tendance à laisser rapidement parler sa colère, et n’hésite pas à appliquer un rapport de force avec ses victimes. Egalement, la propagation de rumeurs, moqueries ironiques, punition infantilisantes ou insultes désobligeantes peuvent être le signe du harcèlement moral.

 

Prévenir et gérer le harcèlement

Si vous faites face au harcèlement moral au travail, de nombreuses solutions s’offrent à vous. Tout d’abord, n’hésitez pas à prévenir vos supérieurs de cette situation délicate afin d’envisager une solution en interne. Lorsque la situation de harcèlement moral est très visible, l’employeur doit faire alors office d’intermédiaire, dans un souci de sécurité de ses employés.

Une procédure d’enquête internet peut être mise en place, comprenant un examen de la situation et des interrogations des employés concernés. Pour éviter de telles procédures et le mal-être de certains employés, diverses formations peuvent vous aider à prévenir et gérer dans les meilleures conditions le harcèlement moral. La formation Harcèlement moral et sexuel est un choix judicieux pour connaître le cadre juridique du harcèlement, tout en apprenant les gestes efficaces pour le prévenir et le gérer. Pour plus d’informations, vous pouvez aussi consulter le dossier spécial sur le harcèlement moral du Service-Public.

Formations incontournables

Ils nous font confiance voir nos références

  • logo-
  • logo-eads
  • logo-cpam
  • logo-nespresso
  • logo-hyatt
  • logo-promovacances
  • logo-ratp
  • logo-groupama
  • logo-toyota
  • logo-orpi
Demander un devis 01 81 22 22 18