Centre National de la Formation Conseil en Entreprise

Comment mettre à profit une baisse d’activité dans l'entreprise

Comment mettre à profit une baisse d’activité dans l'entreprise

Dans une entreprise, de nombreuses raisons peuvent expliquer une baisse d’activité : basse saison, rupture de contrat, différents en interne, désorganisation, management inadapté, inflation et autres conjonctures économiques... Plutôt que de percevoir cette baisse d’activité uniquement comme un problème, vous pouvez tirer profit des telles situations.

Inciter les employés à se former ou à se spécialiser

Lorsque l’activité commerciale ralentit, vos collaborateurs ont davantage de temps libre. Pour profiter de cette baisse d’activité, une solution est de les encourager à suivre une formation professionnelle. La mise en place d’une formation implique quelques changements de planning, mais cette contrainte est mineure par rapport au bénéfice pour l’entreprise et ses salariés.

Suivre une formation professionnelle à temps partiel aide à réactualiser et développer ses connaissances, à se spécialiser, à diversifier les compétences… Les périodes creuses permettent ainsi aux sociétés de disposer d’une équipe polyvalente, donc compétitive à la reprise normale des activités.

Choisir une formation intra-entreprise ou inter-entreprise

Ces formations doivent correspondre aux besoins de l’entreprise, et aux parcours professionnels des salariés concernés. Selon le nombre de salariés concernés par une même formation, une entreprise peut opter pour une formation inter-entreprise ou un formation intra-entreprise. La formation inter-entreprise se déroule en centre de formation et accueille des salariés de plusieurs entreprises différentes. La formation intra-entreprise va elle se dérouler, lorsque cela est possible, dans les locaux de l’entreprise, et ne concerner que les salariés de l’entreprise en question.

Si l’entreprise vise des nouveaux marchés, une formation sur mesure permettra d’acquérir les compétences et les connaissances nécessaires pour comprendre et appréhender ces clients potentiels.

Demander l’aide de l’État

Une entreprise qui fait face à une baisse d’activité peut, dans certains cas, demander à bénéficier d’une aide temporaire de l’Etat. L’objectif de cette aide est de permettre à une entreprise de poursuivre son activité avec des salariés à temps partiel, l’Etat prenant alors en financièrement charge les heures chômées qui sont habituellement travaillées.

La loi en vigueur limite cette prise en charge annuelle de l’État à 1000h par salarié. Cette allocation permettra à l’entreprise de conserver sa masse salariale même en cas de baisse d’activité, et préparer la reprise des commandes.

Afin de bénéficier de cette compensation, l’entreprise concernée doit envoyer une demande d’allocation de chômage technique au préfet de la ville où elle est implantée. Ce document informe sur les motifs de la baisse d’activité, le nombre de salariés concernés et la durée des heures à indemniser. L’administration dispose d’une quinzaine de jours pour examiner sa requête et répondre à sa demande. Si elle ne se prononce pas au-delà de cette période, cela signifie qu’elle a accepté d’octroyer l’indemnisation. En cas de refus, elle doit fournir un motif pertinent.

 

La manière dont une entreprise fait face à des situations délicates est révélatrice de sa valeur et de son ingéniosité. Mettez donc à profit les périodes creuses pour revoir vos process et pour former vos salariés. Votre entreprise n’en sortira que renforcée pour s’adapter aux évolutions des marchés et aux nouvelles perspectives.

Formations incontournables

Ils nous font confiance voir nos références

  • logo-
  • logo-eads
  • logo-cpam
  • logo-nespresso
  • logo-hyatt
  • logo-promovacances
  • logo-ratp
  • logo-groupama
  • logo-toyota
  • logo-orpi
Demander un devis 01 81 22 22 18